Ma Balade au Salon du Chocolat 2011

By on 24 10 2011 in Carnet de douceurs

Ma Balade au Salon du Chocolat 2011

Ce week-end, le Salon du Chocolat s’est tenu portes de Versailles. Le meilleur rendez-vous pour les gourmands qui n’ont pas peur des indigestions de chocolat. Venez, je vous montre!

Je vous avoue, je n’ai pas visité tous les stands du salon. Déambulant avec un oeil dillétante plus que connaisseur, j’ai surtout cherché des produits surprenants, des présentations attirantes, des concepts sympas et des idées originales.

Note pour la prochaine fois :
– Y aller avec le ventre vide pour pouvoir goûter à tout se qui se présente à nos yeux et à nos ventres.
– Prévoir quelques bouteilles d’eau pour faire passer le tout et ainsi éviter de payer 3,5€ la petite bouteille d’eau sur place.

En conclusion, 2 remarques.

La plus importante c’est que j’en suis ressortie assez impressionnée par les confectionneurs japonais ou alors qui s’inspiraient du Japon: Tokyo Chocolate, Sadaharu Aoki ou Sébastien Bouillet. C’est de loin ces stands que j’ai trouvés les plus créatifs, les plus surprenants.

Bien sûr les codes japonais y sont pour beaucoup : minimaliste, épuré, poétique et délicat. Grâce à eux j’ai pu voyager un peu plus loin que l’image du chocolat traditionnel qu’on retrouvait partout au salon, trop lourd, trop brut, trop envahissant. Les stands japonais étaient une invitation au voyage, leurs chocolats nous attirent nous intriguent et nous tendent la main. Nous allons vers eux avec envie.
Alors que dans les stands traditionnels, le chocolat omniprésent venait à nous avec l’impression d’avoir à faire à des rabatteurs comme dans les quartiers touristiques. Sans parler des grosses maisons de chocolat industrielles et commerciales présentes au salon.

Bien sûr, c’est mon impression personnelle, je n’en fait pas une généralité, il y a des exceptions.

D’ailleurs, ma deuxième remarque c’est que le bar à mousse au chocolat Chapon m’a laissé sur ma faim, alors je vais bientôt aller faire un tour dans la boutiques parisienne.

Stay tunned!

Sources : Salon du Chocolat, Tokyo Chocolate, Sadaharu Aoki, Sébastien Bouillet, Patrice Chapon